Naître Enchantés

Témoignages de Parents

Mon accouchement sans péridurale, la méthode Naître Enchantés

Quelle découverte la méthode Naître Enchantés…une des plus belles de toute ma vie !!
Pour en savoir plus: www.naitreenchantes.com
Et un livre aussi : www.actes-sud.fr/recherche/catalogue?keys=magali+dieux
J’ai hâte de découvrir vos impressions !!!

“J’ai vibré pendant le travail et ca m’a beaucoup aidé mais pendant la dernière heure la souffrance était trop grande pour que je pense au sourire, à l’intention etc…je me suis donc contentée de vibrer par la voix jusqu’à la fin et ça m’a aidé à traverser la douleur.”

Pour VOUS les HOMMES

Il y a aussi les hommes protecteurs et soutiens de leur femme, héroïne de la naissance de l’enfant.

Marion

Mon mari et moi avons rencontré Magali Dieux lors d’un atelier à la maternité d’Aix en Provence. Elle nous a expliqué la philosophie de « naître enchantés », le principe des sons émis pour gérer la douleur, et comment mon mari pouvait m’aider.

C’est cette « méthode », l’existence de la salle nature de la maternité, ainsi que la lecture du livre « J’accouche bientôt, que faire de la douleur ? » de Maïtie Trelaün qui nous ont permis d’accueillir notre fille naturellement, sans péridurale.

Nous avons aussi eu la chance d’avoir la présence d’une sage-femme qui avait suivi une formation sur le sujet avec Magali. Elle a pu prendre le relai lorsque mon mari avait besoin de s’éclipser quelques minutes.

 

A l’heure actuelle, je ressens les bénéfices de cet accouchement serein dans la relation avec ma fille. J’utilise parfois les mêmes sons lorsqu’elle ne se sent pas bien, et l’effet est immédiat, elle s’apaise.

 

Un grand merci à Magali, bonne continuation !

Laetitia

« Je me sens nettement mieux physiquement et même moralement qu’après mes deux précédents accouchements gérés « plus classiquement ». Je suis assez fière aussi d’avoir géré l’événement en maîtrisant plutôt bien la situation. »

Elodie

« Le sourire est la seule chose que j’ai vraiment tenue tout le temps ; au point qu’après l’accouchement j’ai eu des courbatures dans la mâchoire. Lorsque j’ai été submergé par l’intensité des contractions, je n’ai pu garder la vibration. Puis avec la péridurale, j’ai retrouvé la joie de la vibration. »