1°: Depuis 40 ans, deux tiers des maternités

ont fermé en France.

La position de Magali Dieux, alias Naître enchantés

                                                                                                             

2°:  Nous sommes à Lyon ce week-end avec

nos partenaires EduEnsemble & Ies ateliers Filliozat

Venez nous rencontrer  !

3°: Futurs parents, offrez-vous une fugue ou une grass'mat' de printemps

à Strasbourg, Tours, Aix, Paris, Tokyo...

  

---
Week-end Fugue avec Magali Dieux

1°: Magali Dieux répond à 2 questions de Stéphanie Durand (La Provence) :

 

S.D. : "- En 2016, il n’y avait plus que 517 maternités en France. En 2017 et 2018 : Le Blanc (Indre), Die (Drôme), Saint-Claude (Jura), Creil (Oise), Bernay (Eure) ou Decazeville (Aveyron). En 2019, s'annoncent Thann (Alsace) et Sarlat (Dordogne). Résultat des courses : 716 000 femmes en âge de procréer habitent à plus de 45 minutes d’une maternité*. Comment réagissez-vous face à toutes ces maternités qui ferment à un rythme ahurissant ?

 

M.D. : - La fermeture des petites structures ne date pas d'hier. Déjà dans les années 70. Mon enjeu est de permettre aux femmes, et plus largement aux couples de s'affranchir des pressions techniques, environnementales, sociétales, familiales etc... afin d'enfanter dans la joie et la sérénité. Autrement dit : proposer un coaching parental d'exception autour de l'enfant à naître et à grandir. Cela demande d'être au fait d'une réalité souvent brutale - les violences obstétricales, les maternités qui ferment, la pénurie des  gynécologues...- avec des questionnements complexes comme la bioéthique, les perturbateurs endocriniens, les vaccins, et d'accompagner les parents à trouver leur propre voie.

 

S.D. : - Vous ne prenez donc pas parti pour ou contre la fermeture des petites maternités ?

 

M.D : - Mon boulot n'est pas de prendre parti mais d'accompagner l'humain. Mes priorités sont donc d’entendre la blessure des professionnels stigmatisés, d’entendre les nouvelles demandes et les attentes des patient-e-s. et de retisser l’indispensable lien de confiance patient-e/maternité. Aujourd'hui, les professionnels en périnatalité n'ont pas d'autre choix que de devenir des précurseurs d'une autre manière de servir la relation soignant/soigné et c'est un privilège pour moi que de les accompagner à réussir ce challenge."


*selon les travaux réalisés pour Le Monde par le géographe de la santé Emmanuel Vigneron

Votre propre idée sur le sujet ? 

Médiapart 3 avril 2019 et  Envoyé spécial du 14 février 2019

---
Pour une grossesse et une naissance heureuses

2°: Nous sommes au salon Baby family à Lyon

ce week-end (7 & 8 avril)

 

Retrouvez nous tous au Village de la parentalité & de la petite enfance

Les ateliers de Filliozat

Ceux de Edu Ensemble

Nos ateliers

---
---

FUGUE NAITRE ENCHANTES

Passeport Sérénité & Sécurité de l'accouchement

quelles que soient les conditions techniques

(péridurale, césarienne, déclenchement…) 

et les conditions environnementales

(en route, en bateau, en cheval...)

Merveilleux cadeau de couple, ces week-ends font à tout jamais une différence dans votre manière d’appréhender l’accouchement. Animés par la pionnière Magali Dieux, ces week-ends amoureux sont une véritable opportunité pour les couples qui prennent, là, le temps de se construire ou consolider une connivence à deux autour de l’enfant à naître.

 

Le + : 10 % de théorie, 90 % de pratique

Le ++ : coaching parental d'exception - individualisé en groupe (maximum 5 couples)

Strasbourg : les 20 & 21 avril

Tours : les 04 & 05 mai

Aix en Provence : les 04 & 05 mai

Paris : les 15 & 16 juin

---

Et pour celles et ceux qui préfèrent s'entraîner à leur domicile, quand bon leur semble, l'entraînement en ligne Naître enchantés est... en ligne !

 

Elaboré et animé par Magali Dieux, cet accompagnement en ligne se suffit à lui-même et peut être commencé à tous moments de la grossesse. Seule ou à deux.

 

Une toute nouvelle pédagogie : l'auto-coaching. Avec la participation de Barbara et Nicolas, jeune couple ayant vécu la naissance de leur premier enfant, pour le moins, différemment : fantastique pour l'un, catastrophique pour l'autre, vous allez être capable de prendre la bonne distance et de construire votre propre accouchement rêvé, en salle de naissance. Il ne vous reste plus qu'à être enceinte !

 

INSCRIPTION ICI